Construire sa maison soi même (ou presque)
ile de La Réunion


6- Monter la toiture

Pour la toiture, j'ai contacté une entreprise sérieuse et pas cher qui a accepté que je paye les fournitures et la main d'œuvre séparément. Le travail a été très soigné. La garantie décennale est obligatoire si vous voulez avoir un prêt de la banque et en cas de pépin cyclonique. Ceci dit, ce qui compte avant tout c'est le sérieux de la boite.

    7- Faire l’enduit intérieur

Avant la pose des fermetures aluminium, il faut faire l'enduit intérieur. Le plâtre projeté est ce qu'il y a de plus fini, mais là encore il faut du savoir faire. Je connaissais quelqu'un de confiance qui m'a fait le boulot nickel. Je n'ai pas hésité non plus à acheter le plâtre nécessaire supplémentaire pour avoir un travail impeccable : ratiboiser sur de la finition serait stupide !

    8- Installer les fermetures aluminium (portes, fenêtres, jalousies …)


Notez l'espace sous le volet. Vaut mieux un peu plus que pas assez ! En fait j'avais calculé 3cm pour la chape de la terrasse + 5 cm pour celle de l'intérieur soit 8 cms au total.
L'espace entre le plafond et le haut du volet roulant est d'environ 9-10cm (une demi pierre) . Il est vital de bien avoir toutes ces données et de vérifier et revérifier les côtes maçonnerie et fermetures pour ne pas vous retrouver trop juste (casser le linteau à ce stade, c'est impossible car il est ferraillé et porte la dalle du dessus. J'ai déjà vu des malfaçons genre coffrets de volets trop bas (on tape dedans si on baisse pas la tête ) , du carrelage de terrasse à une hauteur supérieur à celui de l'intérieur, des portes qui ne passent pas (faut casser le carrelage pour ouvrir le battant) . Bref, les ouvertures, faut surveiller et savoir exactement ce qu'on veut pour ne pas avoir d'ennuis. Vérifiez et ne faites confiance à personne, ni le maçon, ni le gars qui va prendre les côtes , ni le commercial qui va vous faire signer le bon de commande des fermetures. Vérifiez tout ! (sens d'ouverture des portes, position du moteur électrique (gauche ou droite), hauteurs, largeurs, dimension maçonnerie attendue et dimension de l'aluminium.


Tout en haut à droite, l'arrivée électrique en provenance de mon interrupteur. J'ai mis un boitier de jonction juste dans l'angle. Ya mieux question esthétique mais j'ai cru qu'on pouvais faire la jonction à l'intérieur du coffret . Ce n'est pas le cas et comme le câble qui sort du coffret n'est pas très long (on le voit, le câble blanc, qui redescend juste le long de la fenêtre) , je ne pouvais pas le ramener jusqu'au boitier interrupteur encastré (de l'autre côté , comme par hasard)

Mais bon, c'est un détail vu la somme de choses à savoir et à vérifier !



J'ai tiré tous les câbles électriques, des km de câble au total. Avant d'attaquer le carrelage, il faut vérifier que tout fonctionne et que toutes les terres sont ok. Après, s'il y a un problème, c'est la catastrophe !.
La mise sous tension se fait prudemment, disjoncteur après disjoncteur.
Je n'ai pas eu de problème grave, mais un pépin tout de même : lorsque j'ai branché une perceuse sur plusieurs prises du salon, je faisais sauter le différentiel dans certaines conditions. Ma tension (le stress) est monté d'un cran mais j'ai pu cerner assez rapidement le problème qui n'était pas dans le salon d'ailleurs Un câble de neutre (dont gaine encastré sous la dalle) avait été en contact avec le sol : soit au moment de couler la dalle, la gaine a pu s'abimer en se pliant, soit peut-être aussi lorsque mon dernier maçon m'a fait une tranchée dans le mur de la salle de bain sous la jalousie pour tirer mon câble de terre. Ma gaine de machine à laver a pu morfler car elle passe dans le coin,
J'ai donc tirer une autre gaine et condamné l'ancienne. Sinon, pas d'autre problème (ouf !)

AVANT : APRES

C'est la première fois que je câble un tableau de A à Z, c'est moins compliqué que cela en a l'air , ce gros tas de fil fait quand même un peu peur, En réalité ce que je craignais le plus, c'était de couper trop court. Tout électricien et électronicien connait les lois de Murphy, dont une est «tout fil coupé à la bonne longueur est toujours trop court». (Je suis pas sûr qu'un dominos pour rallonger un câble aurait passé le stade du consuel) Donc j'avais pris un max de marge.
De plus, j'ai laissé du mou pour pouvoir basculer deux disjoncteurs de deux rangées différentes, au cas où cela serait nécessaire.



Un tableau secondaire permet de soulager le tableau principal. La jonction se fait par un câble de section 10 mm2. C'est pas facile à manier.



Flash back avant la pose jalousie : La baignoire et au dessus, on distingue la gaine bleue dans lequel on fait passer le câble de terre de section 2,5mm2 qui sera en contact avec le châssis aluminium


Flashback avant enduit : J'ai fait réaliser le plan de travail de la cuisine et toutes les paillasses de salle de bain en béton qui sera ensuite carrelé. C'est du costaud ! et cela revient bien moins cher que les cuisines du commerce (au minimum, moitié prix, menuiseries des placards incluses bien sûr !)



Elle est pas belle ma salle de bain ?



Et la cuisine finie :-)

(enfin, manque le four à encastrer sous les feux)


Et l'escalier tournant en béton, rampe d'escalier par un artisan qui fait de la ferronnerie d'art à prix très correct
Cliquer ici pour voir sa page et le contacter


Villa possession, avant la construction de la véranda avec la piscine intérieure


Petite terrasse en caillebotis que j'ai faite moi même

 

 

 
Construction d'une piscine intérieure, pour l'instant c'est que la dalle avec les fers en L qui remontent.
Notez un ferraillage costaud, encore mieux que ce que j'avais fait à l'époque (2005) sur St Paul
(Si une piscine béton carrelée vous intéresse, cliquez ici pour voir celle que j'ai réalisée sur St Paul!)

Extension de la Villa pour faire la piscine dessous (piscine intérieure)

 


Avec ce que je mets dedans, question étanchéité c'est garantie à vie !


Pose du carrelage en cours. Vu que c'est couvert, je n'ai plus de problèmes de pluies
et pour se baigner, cela devrait être sympa ! (chauffage solaire spécial piscine prévu)
Dès que ce sera tout terminé, je ferai une petite page spéciale, en attendant vous pouvez visiter celle que j'ai réalisée
à St Paul : cliquez ici

Peindre le plafond, c'est assez physique !


Le système de chauffage solaire : l'eau est à 27° (avec bâche au lieu 21°) , c'est encore un peu frais à mon goût (disons que les zoreils trouveraient cela chaud, mais moi je veux 32° ... mais bon, j'attend de tester davantage ! )


La mise en eau a été faite, les poutrelles sont en cours pour supporter le caillebotis


Le circuit eau chaude.


La pompe. Notez l'absence de coude dans mon installation de filtration principale, cela permet de limiter au maximum les pertes de charge (pression)


Le circuit électrique avec électrolyseur à sel, le boîtier transfo pour éclairage à led, la boite de disjoncteurs + différentiel ainsi qu'une lumière pour éclairer le local technique !


Le montage des poutrelles, normalement c'est du costaud !



 

Les premières lames de Caillebotis posées ! (35*95 en pin Silvestre classe 4 acheté chez Fibre à Cambaie)
Pour les pointes, j'utilise du 2,9mm * 70mm  cannelées en Inox: C'est fin, discret, plus esthétique que les grosses vis et moins cher ! (mais on trouve pas cela n'importe où !)



Technique de pose : une petite cale pour espacer les lames de caillebotis. Contrairement à ce qu'on pense, le bois aura tendance à se rétracter avec le temps (au départ, bois vert, ensuite bois sec en séchant). Donc, pas la peine de mettre des gros joints, 2 à 3mm suffisent. Perso, je prends les équerres en acier pour étalonner les joints. Par contre, ce qui est important, c'est que le caillebotis respire un maximum : circulation d'air par dessous, l'eau dois toujours pouvoir s'évacuer (ne jamais poser un caillebotis à même du béton !!!) 

J'ai investi dans une scie radiale pour couper le bois. Cela en vaut la peine !
Au final, j'en ai pour moins de 700€ de caillebotis, environ 900€ de poutres (mais c'est du  costaud, du 90*90 ...) plus quincaillerie. Bref, environ 2000€ pour faire ma terrasse , ce qui me revient à environ 80€ le m2. Normalement, c'est 200€ le m2 minimum et pas sure que le professionnel vous le fasse aussi solide !....

Je laisse aussi un petit joint (2 à 3mm) entre le mur de la maison et le caillebotis, toujours pour qu'il respire !

Bon manque plus que les margelles pour la finition ! (Chez Art Céram, les grandes bullées  en 33cm*50cm)

Si vous voulez avoir plus d'informations sur la construction de cette piscine, cliquez ici

Vous souhaitez faire construire votre villa sur l'ile de la Réunion au meilleur prix, avec garantie décennale ?


Vous recherchez de bons artisans, prix honnête, excellent boulot ?
Toiture, ferronnerie,maçonnerie, gros œuvre, plomberie, menuiserie, électricité, placo, enduit projeté, carrelage ...ne perdez plus votre temps à chercher, j'ai un super carnet d'adresse . Economisez jusqu'à 50% en temps et en argent !
J'ai fait construire ma villa finie pour moins de 700€ le m2, salle de bain et cuisine finies incluses. Même si c'est difficile d'en faire autant pour un novice, vu que j'ai fait pas mal de chose moi même (plans, suivi travaux, permis construire, électricité ) et que j'ai embauché des maçons, je peux vous orienter vers les bonnes personnes pour réaliser votre projet et vous faire réaliser de sacrées économies et avec la qualité en prime !

Du bon boulot, sérieux et à prix honnête, c'est possible, encore faut-il avoir les bons contacts  !

 


Vous avez un projet de construction d'une villa  à L'ile de la Réunion ?
Vous recherchez un constructeur de maison individuelle ?
 Vous cherchez un bon rapport qualité prix ?
Demandez un devis c'est gratuit !
Les entreprises que j'ai choisies ont toutes les garanties (décennale, RC) et pratiquent des prix compétitifs et une qualité irréprochable. Faites vraiment des économies en profitant de mon expérience en la matière ! J'ai fait ma villa moi-même, je peux vous conseiller gratuitement pour vous faire faire de belles économies en toute sérennité !
Je répond toujours aux emails, si vous ne recevez rien, vérifiez votre email !
Je peux aussi vous rappeler par téléphone si vous le souhaitez.


 

Votre Nom:
Votre Email: Bien la vérifier !
Sujet:
Commentaires (renseignements, constructions sur la Réunion ...)

 

 974 Reunion 974 Reunion

Page précédente             Accueil


Constructeur villa ile Réunion